ECLATS, chœur d'enfants et de jeunes Chœur d'enfants et de jeunes

Bita REZVANNIA / violoniste

Bita Rezvannia-Picot débute son apprentissage de la musique à l'âge de 5 ans, par le chant choral d'abord, puis rentre à dix ans au Conservatoire de Téhéran pour y apprendre le violon. Elle y obtient un 1er prix à l'unanimité en 1980.

La pratique de la musique étant prohibée par le régime nouvellement en place en Iran, elle quitte son pays natal et poursuit ses études en France au Conservatoire National de Région de Rueil-Malmaison, à l'Ecole Normale de Musique de Mantes-la-Jolie, puis avec l'Orchestre des Prix du Conservatoire de Musique de Paris.

Parallèlement à ce cursus, Bita Rezvannia-Picot joue avec divers orchestres, dont l'Ensemble Orchestral Harmonia Nova, avec lequel elle enregistre les œuvres de Landowski, Honneger et Bartok sous la direction de Didier Bouture, ainsi que les messes de Schubert avec Michel Piquemal. Elle enregistre également avec la chanteuse Juliette, l'auteur compositeur Romain Didier, et accompagne William Sheller avec l'Orchestre de la Sinfonietta de Picardie.

Elle quitte Paris pour Toulouse en 1998, et collabore depuis avec l'Orchestre Symphonique Régional du Limousin et l'Orchestre National du Capitole de Toulouse.

En 2002, Bita adapte le conte persan écrit pour le poête Morteza Rezvan, son oncle, en un spectacle pour les enfants. Ce conte sera orchestré et joué pour la première à la Halle aux Grains en décembre 2014 avec le Chœur ECLATS et l’Orchestre National du Capitole de Toulouse.

Actualités du choeur

Les ECLATS enregistrent le conte musical Philémon et le petit martien !

François TERRIEUX |  7 juillet 2021

Enregistrement de Philémon et le petit martien / Nicole BERNE Philémon est réveillé en pleine nuit par un bruit insolite. Intrigué, il décide d’aller voir ce qui se passe, et découvre un petit extra-terrestre. Ce dernier s’est perdu et voudrait regagner sa planète. Avec l’aide de la poupée et de l’ours en peluche, Philémon va construire une fusée pour le petit Martien qui pourra repartir chez lui.  


Les ECLATS partent en tournage dans le Tarn !

François TERRIEUX |  19 mai 2021

Vertlutionnaires propose l'intervention d'un choeur d'enfants. Sera opposée à l'atmosphère pour le moins sombre, fantasque et inquiétante du récit, la clarté des voix des enfants, leur jeunesse, qui fera poindre une touche d'espoir et de renouveau dans le paysage. "Mes amis, retenez ceci : il n'y a ni mauvaises herbes, ni mauvais hommes. Il n'y a que de mauvais cultivateurs". Victor Hugo    

Voir tout