ECLATS, chœur d'enfants et de jeunes Chœur d'enfants et de jeunes

CD : LA PRINCESSE AU PETIT POIS / Nicole Berne / 2018

A partir de 7,0

CD enregistré en 2018. Ce conte musical s’adresse à des enfants de 4 à 8 ans. Il peut être interprété en version concert, ou bien proposé en version théâtrale avec des enfants acteurs, ou avec des marionnettes.

Paroles et musique : Nicole Berne / Orchestration : Chloé Pfeiffer / Ensemble instrumental professionnel / Direction : François Terrieux

Effacer
Qté

LA PRINCESSE AU PETIT POIS / Nicole BERNE

D'après un célèbre conte danois, écrit par Hans Christian Andersen.

Le Prince voudrait se marier, mais il voudrait épouser une vraie princesse. Un soir d'orage, une jeune fille se présente au château, couverte de boue et dégoulinante de pluie. Pour savoir si elle est vraiment une princesse, la Reine met au point une ruse : elle va cacher sous le lit de la Princesse un petit pois. Seule une vraie princesse sera assez délicate pour le sentir !

 

Extrait de la première chanson :

 

Extrait du final : Vive le petit pois !

 

Actualités du choeur

Les ECLATS enregistrent le conte musical Philémon et le petit martien !

François TERRIEUX |  7 juillet 2021

Enregistrement de Philémon et le petit martien / Nicole BERNE Philémon est réveillé en pleine nuit par un bruit insolite. Intrigué, il décide d’aller voir ce qui se passe, et découvre un petit extra-terrestre. Ce dernier s’est perdu et voudrait regagner sa planète. Avec l’aide de la poupée et de l’ours en peluche, Philémon va construire une fusée pour le petit Martien qui pourra repartir chez lui.  


Les ECLATS partent en tournage dans le Tarn !

François TERRIEUX |  19 mai 2021

Vertlutionnaires propose l'intervention d'un choeur d'enfants. Sera opposée à l'atmosphère pour le moins sombre, fantasque et inquiétante du récit, la clarté des voix des enfants, leur jeunesse, qui fera poindre une touche d'espoir et de renouveau dans le paysage. "Mes amis, retenez ceci : il n'y a ni mauvaises herbes, ni mauvais hommes. Il n'y a que de mauvais cultivateurs". Victor Hugo    

Voir tout