ECLATS, chœur d'enfants et de jeunes Chœur d'enfants et de jeunes

Maëva DEL PINO

Maëva Del Pino a commencé à chanter avec François Terrieux à l’âge de 12 ans. Elle est aujourd’hui chanteuse et chef de chœur toulousaine.

Ses études à l'université Toulouse Jean-Jaurès lui ont permis de valider une licence en Musicologie (2015), une Maîtrise en Éducation Musicale et Chant Choral (2017) ainsi qu'un Master Recherche en Musicologie (2018).

Parallèlement à ses études à l'université, elle intègre le cursus de Direction de chœur du Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse. À travers ce cursus, elle se perfectionne en direction de chœur, en technique vocale, en analyse, en écriture et en arrangement pour chœur. Elle obtient son DEM de direction de chœur en 2018.

Son activité de chef de chœur démarre dès 2014 en prenant la direction artistique de Castel-Canto, chorale de Castelginest, puis celle des chœurs Pins enchantés en 2017, Le voci del sole en 2018 et le Groupe vocal Equinoxe en 2018. La chef de chœur exploite avec ces différentes formations un répertoire éclectique qui lui permet un rayonnement important dans le milieu choral de la région toulousaine.

2015 est l’année du lancement de son premier grand projet personnel, Menüra, un chœur de femmes spécialisé dans les musiques contemporaines nordiques.

Maëva Del Pino intègre en septembre 2018 la formation DUMI (Diplôme Universitaire de Musicien Intervenant) à l'IFMI de Toulouse. Elle intervient ainsi depuis le début de l'année dans différentes écoles sur des classes allant de la petite section maternelle au CM2.

Elle est également professeur de chant choral (CE1-CM2) et d'éveil musical (MS-GS) aux Ateliers musicaux de Toulouse.

Actualités du choeur

Les ECLATS partent en tournage dans le Tarn !

François TERRIEUX |  19 mai 2021

Vertlutionnaires propose l'intervention d'un choeur d'enfants. Sera opposée à l'atmosphère pour le moins sombre, fantasque et inquiétante du récit, la clarté des voix des enfants, leur jeunesse, qui fera poindre une touche d'espoir et de renouveau dans le paysage. "Mes amis, retenez ceci : il n'y a ni mauvaises herbes, ni mauvais hommes. Il n'y a que de mauvais cultivateurs". Victor Hugo    


Enregistrement pour un court-métrage « Vertlutionnaires »

François TERRIEUX |  5 mars 2021

Les aventures de nos partenaires sont autogérées et le premier espoir qu'elles portent, est que leurs films puissent concourir dans les festivals pour courts-métrages. Vertlutionnaires propose l'intervention d'un choeur d'enfants. Sera opposée à l'atmosphère pour le moins sombre, fantasque et inquiétante du récit, la clarté des voix des enfants, leur jeunesse, qui fera poindre une touche d'espoir et de renouveau dans le paysage. "Mes amis, retenez ceci : il n'y a ni mauvaises herbes, ni mauvais hommes. Il n'y a que de mauvais cultivateurs". Victor Hugo    

Voir tout